Groupe IABD Interassociation Archives Bibliothèques et Documentation

le logo de l'IABD
IABD

 samedi 19 avril 2014, par Anne Balavoine

Michel Fauchié président de l’AddnB intervient lors des débats et dossiers pour défendre au sein de l’interassocation les intérêts des bibliothèques
Droit de prêt, filtrage de l’internet, domaine public, open data, décentralisation, numérisation des oeuvres sont quelques sujets des dossiers défendus par l’IABD...

Six dossiers prioritaires ont été identifiés lors de l’Assemblée Générale de l’IABD et par le bureau en septembre 2013 :

– soutenir l’Education au numérique comme grande cause nationale 2014 dans le cadre du collectif animé par la CNIL,

– faire des propositions aux élus et aux décideurs dans l’acte législatif et dans la mise en oeuvre du nouvel acte de la décentralisation ;

– apporter notre contribution à la réflexion sur les normes en cours de transposition, à savoir RDA, FRBR et aux travaux sur le web sémantique ;

– défendre la bonne articulation entre le droit à l’oubli et la mémoire contre la directive européenne qui vise à effacer systématiquement et rapidement les données personnelles ;

– veiller la mise en place d’offre équilibrée financièrement et techniquement entre usagers, collectivités et éditeurs , dans l’accès aux ressources numériques (Open Access, Open Data, Livre Numérique,…) ;

– défendre la place de nos institutions dans le cadre de l’Enseignement Artistique et Culturel Ces dossiers seront portés par des groupes de travail en cours de constitution.

L’IABD restera vigilante sur tous les textes législatifs nationaux ou européens susceptibles d’avoir un impact sur l’activité des structures membres de l’inter-association. Elle sera présente en 2014 au congrès de l’ABF à Paris et au congrès IFLA à Lyon.

Consultez les dossiers de l’IABD sur le site accès au site de l’IABD

Publie.net 100Bib50Epubs

opération pack de 50 livres numériques littérature contemporaire

samedi 19 avril 2014, par Anne Balavoine

L’ADDNB s’est associée fortement dans l’opération menée par l’éditeur Publie.net pour donner accès à un pack de 50 e-pub dans une centaine de bibliothèques
L’ADDNB s’est associée fortement dans l’opération menée par l’éditeur Publie.net pour donner accès à un pack de 50 e-pub dans une centaine de bibliothèques Michel Fauchié a participé à cette collaboration dont à bénéficié de nombreuses médiathèques adhérentes ou non à l’association en février 2013.

Cette collaboration s’inscrit dans la démarche de l’ADDNB d’aide à l’accès aux ressources numériques et à l’expérimentation de lecture numérique sur liseuses (voir la rubrique liseuses du site.

voir l’article de lancement sur le blog de l’association

accès au site de l’opération 100bibs50epubs

l’opération est terminée mais l’expérimentation de l’offre a été riche et rapportée par les bibliothèques au travers d’échanges que vous pouvez consulter sur le blog dédié Initiatives & actions #100bibs50epubs (présentes, passées, futures)

Construire une offre d’Autoformation en bibliothèque publique

memoireenssib_autoformation

Ce mémoire de l’ENSSIB propose un véritable état des lieux approfondi de ce concept encore largement méconnu dans les bibliothèques françaises.

Il retrace les fondements théoriques – comme l’historique du concept en bibliothèques –  et réactualise cette notion dans une société de l’information et de la connaissance.

Avec la formation tout au long de la vie, les bibliothèques ont à revisiter ce concept sous l’aspect de la médiation aux contenus via le support numérique.

Fondement de leur mission de service public de l’information et de la connaissance, cette médiation numérique n’est qu’un prolongement de leur fonction traditionnelle de mise à disposition de l’information. Ce prolongement prend la forme d’un accompagnement vers une prise en main de sa propre formation à travers des outils et des ressources proposées par la bibliothèque.

Ce mémoire répond également concrètement à la question du coût et des moyens à mettre en oeuvre pour créer un espace d’autoformation en bibliothèque.

Enfin, des pistes pour l’avenir de l’autoformation en France en bibliothèque sont abordées.

Mémoire [PDF]

Véronique – 30/05/2010

Enquête auprès des adhérents : des résultats

Qui sommes-nous ? A quoi servons-nous ? Quelles sont vos demandes et besoins ? Quelles missions doit assurer l’ADDNB ? A ces questions, l’enquête lancée en 2005 donne à voir quelques pistes très intéressantes que nous souhaitons prendre en compte.

Une demande d’expertise et d’accompagnement.

La mission première de négociation des droits a vécu, même si elle reste encore d’actualité. Désormais, vous êtes demandeurs d’une aide, d’un accompagnement, voire d’une expertise dans le domaine
- des ressources en ligne,
- de l’organisation de services multimédia.

Une veille sur les ressources

Offrir de nouveaux services mais lesquels ? Il nous faut :
- renforcer le travail de veille sur les ressources disponibles,
- trier, proposer des sortes de « bouquets » adaptés aux tailles et aux budgets des bibliothèques,
- apporter des éléments précis concernant les droits.

Mieux s’informer mutuellement

- De nouvelles formes d’information s’avèrent nécessaires. Deux ans après le lancement du nouveau site de l’ADDNB,une newsletter va être créée ; elle s’adressera à tous les adhérents.
- Les journées d’étude vont être relancées.

Merci à toutes et à tous d’avoir participé à cette enquête, disponible ici

Michel Fauchié – 31/10/2006

 

 

Vous voulez lire numérique ? Contactez-nous

cahier_textes

Depuis 2010, L’AddnB propose un accompagnement aux bibliothèques qui souhaitent tester la lecture numérique avec leurs usagers (ou entre soi).

Vous êtes adhérent(e) ? Rien de plus simple alors :  contactez-nous et dites-nous vos besoins.

L’association peut mettre à votre disposition pour une durée de 6 à 8 semaines – et gratuitement – 5 liseuses Pocketbook Lux1 (tactiles, synthèse vocale, Wifi, éclairage intégré réglable) afin de vous familiariser avec la lecture numérique. Le cas échéant, trois tablettes (deux Acer Iconia 10′ et une Galaxy Tab1 8’9) seront jointes à l’envoi.

On ajoute :

– des tutoriels pour expliquer ce qu’est la lecture numérique, le livre numérique,

– des modes d’emploi pour télécharger des livres libres de droit ou sous licences ouvertes ;

– des conseils en ligne ou sur place lors de la mise en place du projet ;

– des grilles d’évaluation.

Le planning de mise à disposition est actualisé tous les trois mois : faites votre demande !

contactez-nous